Fonctionnement

Capacité d’accueil

Le HAD63 permet d’accueillir une moyenne de 60 patients par jour.

Les intervenants internes

  • Le médecin coordonnateur de l’Hospitalisation à domicile « HAD 63 », est garant de la qualité, de la sécurité et de la continuité des soins qui sont dispensés aux patients pris en charge. Dans le cadre de l’obligation de la continuité des soins, le médecin coordonnateur peut être amené à prescrire, sans se substituer au médecin traitant.
  • La directrice des soins est responsable de l’ensemble des activités de soins
  • Le Cadre de Santé organise les soins et planifie la coordination de ces soins en fonction des besoins évalués.
  • L’Infirmière Coordinatrice, a pour mission de préparer l’admission, d’évaluer les besoins du patient avant son admission, de coordonner les actions de soins des différents professionnels paramédicaux, qu’ils soient libéraux ou salariés, et d’assurer le suivi. Elle accueille le patient le jour de son admission en HAD et se rend à son domicile selon des périodicités déterminées à l’avance. Elle organise la sortie d’HAD et le relais avec les autres modes de prises en charge. L’infirmière d’HAD met en œuvre le protocole de soins au chevet du patient. Elle trace chacun de ses actes dans le dossier de soins. Elle transmet à l’équipe de l’HAD tous les éléments indispensables à la prise en charge.
  • L’infirmière ou l’infirmière puéricultrice met en œuvre le protocole de soins au chevet du patient. Elle trace chacun de ses actes dans le dossier de soins. Elle transmet à l’équipe de l’HAD tous les éléments indispensables à la prise en charge.
  • L’aide soignante assure les soins d’hygiène et de confort.
  • L’assistante sociale travaille en étroite collaboration avec les autres services sociaux. Elle est à la disposition des familles tout au long de la prise en charge en HAD pour les démarches administratives, financières, les demandes d’admission en établissement d’hébergement, les informations sur les associations de bénévoles ou de malades, les besoins en aides complémentaires.
  • La psychologue assure l’accompagnement durant l’hospitalisation à domicile, souvent nécessaire et parfois essentiel auprès du malade, de sa famille et des aidants, tout particulièrement pour éviter l’épuisement de ses derniers et une ré hospitalisation.
  • La diététicienne réalise le suivi nutritionnel des patients, propose des solutions aux familles afin d’enrichir l’alimentation et élabore des protocoles alimentaires.
  • Le logisticien organise l’installation du petit matériel à votre domicile et la récupération des déchets de soins avec un véhicule normalisé. A votre sortie, il retire le matériel appartenant à l’HAD.

Les intervenants externes

  • Le médecin traitant, qu’il soit ou non le prescripteur de l’HAD, est le responsable du suivi médical du patient.
    Il participe à l’élaboration du projet thérapeutique avec le médecin coordonnateur d’HAD63. Lors de ses visites, à domicile, il adapte si nécessaire, les traitements et peut faire intervenir un médecin spécialiste après recueil de l’avis du médecin coordonnateur. Il est responsable de son diagnostic et de ses prescriptions.
  • Les professionnels libéraux paramédicaux
    HAD63 a recours à certains paramédicaux : infirmiers, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, rémunérés ponctuellement à la prestation et choisis par le patient.
    Le partenariat avec les professionnels de santé libéraux est formalisé dans un contrat définissant le cadre juridique et les conditions de collaboration.
    Le professionnel libéral paramédical s’engage ainsi à respecter les pratiques de la structure en ce qui concerne la continuité des soins, les modalités de transmission des informations, la traçabilité de leurs actes dans le dossier de soins. Il s’engage également à se prêter à l’évaluation de la qualité des soins.

Tous ces professionnels ont signé un engagement de partenariat avec HAD63 basé sur le respect des procédures mises en place.

Les types de soins

Les soins sont des soins techniques tels que pansements, injections, perfusions, pompes, nutritions entérales ou parentérales, même si la part des soins de nursing est souvent importante. Les temps de soins quotidiens peuvent représenter plusieurs heures par patient.

Les motifs de prises en charges

Il existe 23 motifs de prise en charge
Tout patient admis en HAD fait l’objet d’un projet thérapeutique (projet médical, projet de soins, projet social) établi entre le médecin prescripteur et le médecin coordonnateur : « pour quel motif ce patient est admis en HAD, pour combien de temps et quel est le relais envisagé pour lui lorsque le projet prend fin ? ». Le patient et son entourage sont informés de ce projet, à l’entrée et de l’évolution du projet thérapeutique, si besoin.

Veuillez cliquer ici pour voir le fichier PDF

Zone d'intervention

HAD63 intervient sur une large partie du département du Puy-de-Dôme.

Permanence des soins

La continuité, la sécurité et la qualité des prises en charge sont assurées 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 grâce à :

  • Une permanence médicale
  • une équipe de soins infirmiers susceptibles d’intervenir pour des soins planifiés à l’avance ou pour tout appel urgent.

Le dossier médical de chaque patient est accessible au SAMU et aux urgentistes, par accès informatique sécurisé.

Prise en charge des soins

Depuis le 1er janvier 2005, le financement des soins en Hospitalisation à Domicile repose sur le système national de Tarification à l’Activité (T2A).

Comme tout séjour hospitalier, la prise en charge dépend de la situation du patient au regard de l’application du ticket modérateur.

Exemple :

Un patient sous ALD (affection de longue durée) sera pris en charge à 100%.

Un patient sans affectation longue durée devra s’acquitter du ticket modérateur, sauf prise en charge par une mutuelle complémentaire.
Dans la majorité des cas, le profil des malades soignés en HAD relève d’une prise en charge à 100%.